Témoignage: Patrice D. fumeur pendant 40 ans

Décembre 2014, après 3 embolie pulmonaire, je dois arrêter la tueuse, que choisir, les produits de BIG-PHARMA n’ont déjà donné aucun résultat.
J’ai essayé le champix, pas efficace, aucun effet, Les patchs nicotines me rendent malade, je ne les supporte pas, j’ai essayé sans rien mais ma femme vape et fume, pas de chance.

Je me promène sur un marché et là un homme me propose d’essayer une cigarette électronique, j’essaie et ce jour-là je fume 2 cigarettes. Le lendemain je prends une tueuse mais la pose dans le cendrier et je prends mon vaporisateur et je vape, depuis plus de tabac dans ma vie. Bien sûr je file sur internet et je rassemble tous sur le vaporisateur, mais une amie passe à la maison et me met sur le bon matos, me recommande une boutique, je participe à mon premier vapéro.

La vape c’est la découverte d’une communauté de passionnés, les yeux grands ouverts, la main toujours tendue à l’autre, l’entraide.

J’en ai parlé à mon médecin, il n’avait pas d’avis précis mais n’était pas contre à priori, je lui ai fournis des copies d’étude et des revues sur du matériel je l’ai revus par la suite pour un bilan il m’en a reparlé, il est convaincu mais pas l’hôpital il ne peut en faire la recommandation à ses patients.

Les infos vont bon train dans les médias : pas assez de recul sur le risque, les études durent depuis 10 ans, le corps médical et le conseil de la santé institue le vaporisateur personnel comme substitut au tabac, un bon moyen pour l’arrêt de celui-ci.

Mais viens l’Arrêté Royal publié le jeudi 3 mars 2016, et le constat est clair, l’état ne veut pas protéger sa population, il veut l’argent que rapporte les retombées du tabagisme : taxes, pensions non prises tant par les fumeurs que par les non-fumeurs pour cause de décès, le poids des soins de santé c’est pour le long terme donc pas de soucis pour les budget de l’état à court terme c’est parfait.

L’union belge pour la vape se crée, les professionnels s’unissent et font suspendre l’Arrêté Royal, juste une petite victoire ????
Non, plus de trois mille vapoteur se mobilisent, un bel élan de solidarité en faveur de notre vape, pour formaliser notre unité, représenter une force, UBV-BDB nous demande UN euros pour formaliser notre appartenance à cette force et là quelque deux cent personnes seulement ???

Ou son passé les plus de trois milles de la première semaine ? Rien n’est gagné, rien n’est gagné (sauf un peu de temps) alors qu’attendez-vous, que d’autre défendent votre confort, votre vape, mais surtout les fumeurs souhaitant adhérer à la vape et arrêter la tueuse, REVEILLEZ VOUS adhérer en masse, notre santé en dépend.

Laisser un commentaire