Notre communiqué de presse du 16/01/2017.

Concerne : Introduction ce jour de notre requête en annulation de l’A.R. du 28 octobre 2016 relatif à la fabrication et à la mise dans le commerce des cigarettes électroniques.

Madame, Monsieur,
L’Arrêté Royal sera d’application demain, mardi 17 janvier, et ce malgré plusieurs demandes à être entendu sur la question. Ça sera donc en justice que nous serons entendu.

Si vous refusez de nous croire, nous allons devoir le prouver ! Six millions d’européens sortis de la cigarette ne vous suffisent pas ? Les études scientifiques qui déferlent ne sont pas suffisantes!

Et bien puisque nous devons, nous consommateurs, nous battre contre le scandale sanitaire du siècle, en avant !!!

Ce sont des centaines de cotisants et de donateurs qui nous donnent aujourd’hui les moyens d’user du droit pour que la vérité éclate : la vape n’est pas du tabac ! Le tabac brûlé tue, pas la vapeur quand bien même nicotinée.

En quelques jours c’est une communauté en colère contre l’Europe et notre gouvernement qui a réussi à lever les fonds nécessaires pour faire valoir ses droits, faire tomber l’amalgame et confronter nos “dirigeants” (qui sont pourtant censés servir l’intérêt public) à la réalité et aux faits.

Rendez-vous donc devant les tribunaux belges et qui sait européens.

Pour paraphraser un youtuber bien connu : “C’est en laissant faire n’importe quoi que nous deviendrons vraiment n’importe qui !”. Nous ne sommes pas n’importe qui ! Nous sommes des ex-fumeurs, des vapoteurs, des hommes et des femmes qui savent que la vape libre peut et va sauver des millions de vies. Triste qu’il faille se battre contre le pouvoir pour sauvegarder notre santé, vous ne trouvez pas ?

Laisser un commentaire